Graffiti show

Depuis mon arrivée à Montréal, mes yeux se fixent sans arrêt sur les magnifiques graffitis qui décorent les rues. La ville québécoise n’est pas réputée pour être la capitale de cet art urbain, mais il faut quand même reconnaître que les œuvres qui sont imprimées sur ses murs sont de grande qualité. Mais comme partout, ces signatures et ces fresques modernes ne plaisent pas à tout le monde. Chaque année, la Ville et la Société de transports de Montréal dépensent pas moins de six millions de dollars pour effacer toutes traces de ces graffitis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A propos Stéphanie Trouillard

Globe-trotteuse, journaliste, photographe et amoureuse du monde, je mène ma vie à la manière d'Henri Cartier-Bresson. Il n'a pas voyagé, il a juste vécu à l'étranger sans se demander quand il rentrerait. Après un an à Stockholm en Suède, puis deux ans à Tanger au Maroc, mes pas me guident aujourd'hui vers le Québec et Montréal. En photos ou en quelques mots, voici mes impressions et mon regard sur cette ville.
Cet article a été publié dans Arts, Montréal. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s