Un match de NBA pour de vrai ou comment j’ai réalisé un rêve de petite fille

Quand j’étais petite, ma chambre ressemblait à une boutique promotionnelle de la NBA. Un petit panier des Chicago Bulls au-dessus de ma porte, un poster géant de Michael Jordan sur mon mur, une rangée de casquettes sur mon armoire et des autocollants de toutes les franchises sur mon agenda. Chaque semaine, je me précipitais chez le marchand de journaux pour acheter le dernier numéro de MVP Basket et de Mondial Basket ou alors je volais celui de mon frère. Entre les entraînements et les matchs le week-end, tout mon univers ou presque tournait autour de ce ballon orange. Mon rêve d’alors? Aller un jour à Chicago, et voir de mes yeux sa majesté Jordan flotter dans les airs. Vingt ans après, la légende du basket a déjà pris sa retraite et je ne suis toujours pas allée dans l’Illinois. Mais par chance, la NBA est venue jusqu’à moi.

Dans le cadre de leurs matchs préparatoires, les équipes du championnat de basketball américain se déplacent de plus en plus souvent à l’étranger. Ce mois-ci, à Barcelone, les Los Angeles Lakers ont été battus par le Barça, et à Paris, les Minnesota Timberwolves se sont imposés face au New York Knicks. Des New Yorkais qui sont également allés faire un petit tour de l’autre côté de la frontière américaine pour une rencontre à Montréal contre la seule franchise canadienne de la NBA, celle des Toronto Raptors. Comme je vous l’ai déjà expliqué dans un précédent article, il n’y a pas d’équipe de basket professionnelle au Québec, mais les fans sont quand même bien présents. Pour preuve, l’affiche entre les Raptors et les NY Knicks a fait salle comble au Centre Bell. 22 114 spectateurs pour assister au retour de la NBA dans la Belle Province.

Je dois bien l’avouer, je suis bien loin d’une rencontre Chicago Bulls/Utah Jazz de la belle époque ou d’un duel actuel Los Angeles Lakers/Boston Celtics, mais la magie est quand même là. Toronto et New York sont certes souvent abonnés au profondeur du classement, mais ils comptent quand même quelques stars. L’équipe de la Big Apple s’est offerte cet été les services de Amar’e Stoudemire, l’un des piliers des Phoenix Suns, toujours présent lors du All Star Game. Les Knicks ont également engagé le martiniquais Ronny Turiaf, l’un des colosses de l’équipe de France. Côté canadien, c’est l’italien Andrea Bargnani qui fait le show et qui vend le plus de maillots.

Les joueurs sont encore en rodage et n’offrent pas un jeu très spectaculaire. Mais dans l’aréna du Centre Bell, d’ordinaire réservé aux exploits des hockeyeurs des Canadiens de Montréal, l’ambiance est à son maximum. Mascotte, pom pom girls, jeux avec les spectateurs à la mi-temps, clips vidéos géants, speaker déchaîné ou encore distributions gratuites de tee-shirts. L’illusion est presque parfaite. Je ne verrai jamais Michael Jordan, mais maintenant je peux le dire, j’ai assisté à un match de NBA.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A propos Stéphanie Trouillard

Globe-trotteuse, journaliste, photographe et amoureuse du monde, je mène ma vie à la manière d'Henri Cartier-Bresson. Il n'a pas voyagé, il a juste vécu à l'étranger sans se demander quand il rentrerait. Après un an à Stockholm en Suède, puis deux ans à Tanger au Maroc, mes pas me guident aujourd'hui vers le Québec et Montréal. En photos ou en quelques mots, voici mes impressions et mon regard sur cette ville.
Cet article, publié dans Montréal, Sport, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Un match de NBA pour de vrai ou comment j’ai réalisé un rêve de petite fille

  1. Ping : Tweets that mention Un match de NBA pour de vrai ou comment j’ai réalisé un rêve de petite fille | Canada Eye -- Topsy.com

  2. Mortel!!!!! Même si tu te dois maintenant d’assister à un match de Bulls ! poser devant la statue de MJ !!!! Allez voir un ASG !!! Allez voir un gros match de Playoffs et une finale NBA🙂 ahahah tu n’as pas encore terminé😉 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s