Le plat traditionnel québécois de Noël: la tourtière

Pour Noël, j’ai eu la chance d’être invité à un souper en compagnie de Québécois. Dans la Belle Province, il est rare qu’un réveillon se déroule sans tourtière, le plat roi des fêtes. Appelé aussi « pâté à la viande », il est très populaire dans les régions de Charlevoix, du Saguenay et du Lac-Saint-Jean. La tourtière du Lac-Saint-Jean, celle que j’ai dégustée, se distingue par sa taille, beaucoup plus grosse et par sa garniture composée de plus gros morceaux de viande et de pommes de terre en cube. Elle est cuisinée avec de la viande de gibier (notamment de perdrix et de lièvre) ou de boucherie (surtout de porc, de bœuf et de poulet). Un plat traditionnel et copieux qui est souvent accompagné par une salade de betteraves ou de cornichons.

Si vous souhaitez goûter à cette cuisine typique, voici les instructions du site Recettes du Québec:

Ingrédients
1 abaisse de tarte
2 lbs (900 g) porc, en cubes
2 lbs (900 g) bœuf, en cubes
2 lbs (900 g) poulet, en cubes
2 oignons, hachés finement
8 tasses (2 L) pommes de terre, en cubes
Concentré de bouillon de bœuf
Sel, au goût
Poivre, au goût
Eau, froide

Étapes
1-Déposer dans un bol le bœuf, le porc et le poulet.
2-Ajouter les oignons, le concentré de bouillon de bœuf, le sel et le poivre.
3-Bien mélanger tous les ingrédients, couvrir et laisser mariner la préparation au réfrigérateur toute une nuit.
4-Le lendemain, abaisser 2/3 de la pâte pour couvrir le fond d’une rôtissoire. Bien étaler la pâte sur le fond et les côtés de la rôtissoire.
5-Dans un grand bol, déposer les pommes de terre en cube et la préparation de la veille, bien mélanger ensemble.
6-Déposer le mélange dans la rôtissoire.
7-Recouvrir le mélange d’eau froide.
8-Abaisser le reste de la pâte et déposer sur le dessus en refermant bien les rebords.
9-Mettre au four à 350°F (180°C) pendant 1 heure.
10-Baisser le four à 250°F (120°C) et laisser cuire pendant 7 heures.

A propos Stéphanie Trouillard

Globe-trotteuse, journaliste, photographe et amoureuse du monde, je mène ma vie à la manière d'Henri Cartier-Bresson. Il n'a pas voyagé, il a juste vécu à l'étranger sans se demander quand il rentrerait. Après un an à Stockholm en Suède, puis deux ans à Tanger au Maroc, mes pas me guident aujourd'hui vers le Québec et Montréal. En photos ou en quelques mots, voici mes impressions et mon regard sur cette ville.
Cet article, publié dans Cuisine, Montréal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le plat traditionnel québécois de Noël: la tourtière

  1. Ginette dit :

    Bonjour
    Les 1200 recettes issues de «LA CUISINE POUR TOUS» le livre de Ginette Mathiot paru en 1955, sont rassemblées sur ce site parfaitement désintéressé: http://WWW.SAPIDE.FR
    Merci d’y jeter un coup d’œil et de le faire connaître si vous le jugez utile.
    Bien à vous
    G.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s