Coupe Stanley: défaite et émeutes à Vancouver

Il y a quelques mois, je vous avais parlé de ce géant tchèque des Bruins qui d’un coup très mal placé avait ruiné la saison de Max Pacioretty des Canadiens. Un choc contre le poteau de la baie vitrée et une commotion cérébrale pour le joueur montréalais. Zedno Chara est depuis devenu l’ennemi juré des partisans de Montréal, mais c’est pourtant lui qui a soulevé hier soir la Coupe Stanley. Après avoir éliminé les Habs, les Flyers de Philadelphie et le Lightning de Tampa Bay, Boston a tracé son chemin jusqu’à la victoire finale en battant en sept rencontres et sur un dernier score sans appel (4-0), les Canucks de Vancouver. Un sixième titre pour les Bruins et une première Coupe en 39 ans. Tim Thomas, le gardien de but de l’équipe, impressionnant de constance et d’efficacité, a été sacré meilleur joueur de la finale.

Cette défaite à domicile a bien entendu suscité beaucoup de déception à Vancouver. Les Canucks rêvaient de ramener la Coupe au Canada et de remporter leur premier titre. Des hooligans ont profité de cette déculottée pour semer le désordre dans le centre-ville. Alors que plus de 100 000 personnes s’étaient rassemblés près du Rogers Arena pour assister à la rencontre sur écran géant, des partisans enragés ont mis le feu à des voitures de police. Des magasins ont également été pillés. Les forces de l’ordre ont dû répondre à coup de gaz lacrymogènes et de tirs de flashball. Des images qui rappellent les émeutes de 1994 après une autre finale perdue. Au cours de la saison régulière, les supporters de hockey canadiens ne sont pourtant pas réputés pour leur violence. Mais quand il s’agit de savoir perdre avec fairplay, les partisans n’ont plus de sang froid. Une fête gâchée et une facture salée pour la ville de Vancouver.

A propos Stéphanie Trouillard

Globe-trotteuse, journaliste, photographe et amoureuse du monde, je mène ma vie à la manière d'Henri Cartier-Bresson. Il n'a pas voyagé, il a juste vécu à l'étranger sans se demander quand il rentrerait. Après un an à Stockholm en Suède, puis deux ans à Tanger au Maroc, mes pas me guident aujourd'hui vers le Québec et Montréal. En photos ou en quelques mots, voici mes impressions et mon regard sur cette ville.
Cet article, publié dans Boston, Sport, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Coupe Stanley: défaite et émeutes à Vancouver

  1. Ping : Toronto: les Maple Leafs | Canada Eye

  2. Ping : New York: Madison Square Garden | Canada Eye

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s