Toronto: les Blue Jays

Comme pour le hockey, le basketball ou le soccer, la Ligue majeure de baseball est nord-américaine. Elle compte dans ses rangs une équipe canadienne, les Blue Jays de Toronto. Dans le passé, Montréal possédait aussi sa formation, les Expos, mais la franchise a déménagé à Washington en 2004 pour devenir les Nationals. Seul représentant du pays à la feuille d’érable, les Blue Jays ont un glorieux passé. En 1992, ils se rendirent jusqu’aux finales pour affronter les Braves d’Atlanta lors des premières séries mondiales internationales de baseball. Le 24 octobre 1992, plus de 500 000 personnes descendirent dans les rues de Toronto pour célébrer la victoire des Blue Jays dans le Championnat grâce à une victoire de 4 contre 3. Cette scène se répéta en 1993, année où les Blue Jays remportèrent leur second titre aux Séries mondiales contre les Phillies de Philadelphie.

Mais depuis cette époque victorieuse, les Torontois n’offrent plus vraiment de si grands moments de joie à leurs supporters. Dans leur magnifique stade, le Centre Rogers, au célèbre toit rétractable, les bannières des championnats passés attendent depuis longtemps un nouveau titre. Ce n’est pourtant pas cette année que leur souhait sera exaucé. Malgré le talent de leur joueur vedette d’origine dominicaine, José Bautista, les Blue Jays ne se sont pas qualifiés pour les séries. Le club a remporté cette saison 81 victoires contre 81 défaites, se classant au 4e rang de la division est de la Ligue américaine, loin derrière les Yankees de New York. Lors de mon passage à Toronto, j’ai malheureusement assisté à l’une de ces déconvenues. Une rencontre perdue 2-7 contre les Angels de Los Angeles d’Anaheim.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A propos Stéphanie Trouillard

Globe-trotteuse, journaliste, photographe et amoureuse du monde, je mène ma vie à la manière d'Henri Cartier-Bresson. Il n'a pas voyagé, il a juste vécu à l'étranger sans se demander quand il rentrerait. Après un an à Stockholm en Suède, puis deux ans à Tanger au Maroc, mes pas me guident aujourd'hui vers le Québec et Montréal. En photos ou en quelques mots, voici mes impressions et mon regard sur cette ville.
Cet article, publié dans Sport, Toronto, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s