M pour Montréal: soirée de clôture

Comme l’année dernière, je suis allée faire un petit tour du côté de l’événement musical de l’automne: M pour Montréal. En six éditions, ce rendez-vous, destiné au départ aux professionnels de l’industrie, a su devenir incontournable. Il accueille désormais plus de 150 délégués du monde entier, des journalistes, des tourneurs et des programmateurs. Quatre jours de concerts pour faire découvrir au reste de la planète les perles de la scène québécoise.

Pour la soirée de clôture, le festival a réuni au Métropolis, les groupes les plus en vue du moment. C’est Marie-Pierre Arthur qui a la lourde tâche de démarrer la soirée. Avant de se lancer dans une carrière solo, la Gaspésienne a d’abord été bassiste et choriste pour de nombreux groupes comme Mara Tremblay, Karkwa, Ariane Moffatt ou encore Stefie Shock. Avec son physique de jeune fille bien sage, on s’attend à entendre une folk bien douce, mais la belle est bien plus rockeuse qu’elle ne paraît. Bonnet sur la tête et guitare bien en main, elle arrive à chauffer le public, qui arrive encore au compte-goutte en ce début de show.

Dans un style radicalement différent, les Barr Brothers et leur folk/blues/rock délicat prennent la relève. Déjà très remarqué l’an passé à M pour Montréal, le quatuor a pris du galon. Les Montréalais d’adoption, qui débarquent tout juste d’une tournée américaine, sont encore plus envoûtants qu’il y a 12 mois. Sombre et écorchée vive, leur musique est portée par le talent du guitariste Brad Barr et de la harpiste Sarah Pagé.

Mais dans les premiers rangs, beaucoup sont venus pour assister au retour de la grande Arianne Moffatt. Trois ans après la sortie de son dernier album, la chanteuse est là pour présenter en exclusivité quelques titres de son prochain opus, à paraître en février. À la surprise générale, la Québécoise a opté pour l’anglais. Même si certains crient déjà au scandale, ces nouveaux titres dans la langue de Shakespeare, plus électroniques et dansants, lui ouvriront sans aucun doute d’autres marchés. On n’a pas fini d’en entendre parler…

Dans la même veine électro délirante, mes chouchous montréalais de Random Recipe sont encore une fois à l’honneur de M pour Montréal. Après leur fracassante prestation en 2010, Frannie Holder et Fab n’ont rien perdu de leur énergie. Toujours aussi désinhibées, la rappeuse et la folkeuse s’en donnent à cœur joie pour leur premier Métropolis. Promis à un bel avenir, le groupe est toujours au top de mes découvertes québécoises.

Inconnu au bataillon, Galaxie est pourtant la claque de cette soirée de clôture. Avec son rock couillu, la bande du Lac-Saint-Jean sent bon la testostérone et l’huile de moteur. Aidé par sa guitare rutilante, Olivier Langevin met les gaz et explose l’audimètre. Un show expéditif, mais un bon défouloir.

Pour conclure le festival, les programmateurs ont fait appel au groupe québécois de l’année: Karkwa. Auréolé du prix Polaris, le quintet est désormais à la conquête du monde, comme ces illustres prédécesseurs d’Arcade Fire. Tout juste revenu d’une tournée en France, les Montréalais ne cachent pas leur joie d’être à la maison. Avec sa petite moustache en solidarité avec le mouvement Movember, Louis-Jean Cormier a un peu perdu de son sex-appeal, mais rien de son talent. Devant des spectateurs entièrement acquis à sa cause, Karkwa déroule sans peine toute sa magie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A propos Stéphanie Trouillard

Globe-trotteuse, journaliste, photographe et amoureuse du monde, je mène ma vie à la manière d'Henri Cartier-Bresson. Il n'a pas voyagé, il a juste vécu à l'étranger sans se demander quand il rentrerait. Après un an à Stockholm en Suède, puis deux ans à Tanger au Maroc, mes pas me guident aujourd'hui vers le Québec et Montréal. En photos ou en quelques mots, voici mes impressions et mon regard sur cette ville.
Cet article, publié dans Montréal, Musique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s